Racines et Patrimoine de Ligné

Responsable : Jean-Claude BODINIER (Président)
Adresse : 124 rue du Souvenir

44850 LIGNÉ
Tél : 02 40 77 01 69
Email : bodinier.jean-claude@wanadoo.fr
Ouverture : Réunion mensuelle chaque 1er samedi du mois, à 10 h, au local de l'association, dans le bâtiment de la Poste (entrée côté SIVOM)

Descriptif de l'activité

  • Étudier l'histoire de la commune
  • Transmettre toutes les recherches aux habitants de Ligné et des environs.
  • Recueillir et conserver la mémoire vivante des habitants ayant marqué leur époque.
  • En partenariat avec la Municipalité, organisation de la Journée du Patrimoine


La Journée du Patrimoine

La Journée du Patrimoine 2015

Retour sur la Journée du Patrimoine (Ancenis Mauges Magazine) du 20 septembre 2015

1945 - Ligné retrouve sa liberté : un dimanche de kermesse après cinq années de privation et de séparation douloureuse...

Journee patrimoine www.ancenis-mauges.fr 3 Journee patrimoine www.ancenis-mauges.fr 2

Crédit photo : www.ancenis-mauges.fr

  • Campement de l'armée américaine installé à proximité du Préambule, exposition de véhicules d'époque, retour impromptu de prisonniers de guerre, animation musicale, etc.
  • Exposition « 1945 - Ligné retrouve sa liberté »
    • 1945, année charnière dans le monde, en Loire Inférieure et à Ligné
    • Présentation du deuxième conflit mondial préparé par l'ONA
    • Retour sur les éléments significatifs vécus à Ligné
    • Reconstitution de l'historique de chacun des 98 prisonniers de guerre


    La Journée du Patrimoine 2014 - cliquez ici pour visualiser le diaporama

    Hommage aux Poilus de Ligné

    Dimanche 21 septembre, la Journée du Patrimoine a été consacrée à la reconstitution théâtrale du départ des Poilus de Ligné à la gare, en août 1914, lors de la mobilisation générale. Plus de 800 personnes se sont déplacées pour assister à ce spectacle orchestré par les membres de l'association Racines et Patrimoine, auquel ont participé la troupe des Variétés des Préamburlesques, des élèves choristes du collège Agnès Varda, la chorale dirigée par Monsieur ÉPIARD et la Fanfare Inter Mars.

    Journée du patrimoine 2014 Journée du patrimoine 2014

    Livre d'Or de nos Poilus "Ligné se souvient"

    Ouvrage de 200 pages illustrées, écrit et édité par l'association Racines et Patrimoine, ce livre rend aux 544 poilus qui ont donné leur jeunesse et, pour 141 d'entre eux, fait le sacrifice de leur vie pour la patrie. Il présente et commente des extraits de journaux de guerre ou des correspondances de Poilus, le quotidien à Ligné pendant la Grande Guerre, des comptes-rendus de conseils municipaux et de bulletins paroissiaux, le répertoire des 544 soldats mobilisés.

    • Paru le 21 septembre 2014, il est en vente au prix de 20 € auprès de l'association Racines et Patrimoine

    La Journée du Patrimoine 2013

    Le dimanche 15 septembre, l'heure était à la décentralisation. À l'occasion des journées européennes du Patrimoine, plus de 600 personnes se sont déplacées pour découvrir l'un des plus importants villages de la commune : la Briantière. Cette manifestation a permis le temps d'un après-midi, de revivre au rythme de la vie rurale au début du siècle dernier. En parcourant les rues du village, grâce à des visites commentées, les visiteurs ont apprécié la richesse du bâti rural et ses nombreuses maisons anciennes.

    photo 1

    Réfection et valorisation des croix et calvaires

    Racines et Patrimoine gagnerie remontageCette opération d'envergure, menée par une équipe d'une douzaine de bénévoles animée par Racines et Patrimoine termine sa première « campagne ». Sur le terrain, le défrichage a commencé en novembre 2011. À cette date, 18 sites sur 55, appartenant soit à la commune, soit à des particuliers ont été nettoyés.

    Plusieurs croix et Christ ont été descendus pour être décapés et recouverts de métal par des spécialistes; ils ont été ensuite repeints, notamment ceux de la Huetterie, de la Pinière et de la Gagnerie. Ce dernier a été remis en place le 7 juin 2012. Parmi les restaurations en cours, on peut citer celle de la Haie de Ligné.

    Une des particularités de cet ensemble de 55 croix, c'est qu'il comporte 4 croix Pattées curvilignes situées dans le cimetière, à Saint Jean, aux Rabelais et à la Pilavinière. Cette catégorie de croix, typiques du nord du département et datées de la deuxième moitié du XIXème, est monolithe et sans effigie, elle rappelle le modèle ancien « templier ». La réalisation de ces hautes croix en schiste est une prouesse technique des tailleurs de la région de Nozay.

    L'équipe des services techniques de la commune apporte son soutien et prête le matériel nécessaire au bon déroulement des opérations. Cette action étalée sur plusieurs années, permet de mettre en valeur un important patrimoine religieux, humain, culturel et architectural. En dehors de l'aspect religieux, ces croix de chemin restent l'ancêtre des balises, bornes ou panneaux indicateurs du passé.

    La croix de la Bique a déménagé

    Cette croix, située sur le bord d'un magnifique chemin creux, reliant la Lande-Gilles au Plessis, était nommée croix de la Solitude, en raison de sa situation. Elle fut érigée en 1873 en remplacement d'une précédente, vandalisée. Elle était en fonte et payée par le père MOUCHET, un habitant du bourg. Est-ce la croix de la Bique ? Si oui, elle fut restaurée en 1976, par Monsieur GRELIER de l'Espérance. Dans son socle, se trouvent les restes de l'ancienne croix et l'on peut voir, dans une niche, une petite chèvre blanche fournie par la famille MARTIN de la Jouffrenière.

    Située au milieu d'une prairie, elle était peu visible. Elle est, depuis le 10 octobre 2013, installée sur un terrain appartenant à la famille RUPAUD, le long de la route qui mène du croisement de la Lande-Gilles (sur la route de Couffé) au Moulin de la Gagnerie. Elle est accessible à tous. Après nettoyage, elle sera repeinte et entourée d'arbustes.

    Cette croix de la Bique est ainsi appelée en référence à la légende de la Bigaine qui date de l'époque où des léproseries existaient à Ligné. Un être maléfique, lié au démon ayant tantôt la forme d'une chèvre blanche, tantôt une apparence humaine, était réputé attaquer les voyageurs empruntant le chemin du Plessis à la Lande-Gilles. Ce chemin était d'ailleurs appelé chemin de la Bigaine ou chemin de la Bique. La Bigaine s'en prenait aussi aux jeunes gens qui traînaient les soirs de fêtes et, si un crime était commis dans ce coin de Ligné, on disait : « c'est la Bigaine ». En fait, un étranger à la commune, passant par ce chemin, avait été effrayé par un lépreux recouvert de sa bure en toile blanchâtre. En arrivant au bourg, il avait exagéré, et de son récit, la légende était née.

    Croix Pattée des Rabelais Croix de la Bique 2013 Déplacement de la croix de la Bique 2013

    site internet mairie